Titre graphique
Titre graphique
Vous êtes ici : Mes piliers > Systémique
Je ne voudrais pour rien au monde faire partie d'un club qui serait disposé à m'accepter comme membre

Groucho Marx cité dans WATZLAWICK P., & al. Changements, paradoxes et psychothérapie.
Paris, Seuil, Coll. Points Essais (1981), p. 31.
Vision de l'homme
Toute personne appartient à un « système » (une famille, une entreprise, un quartier, un réseau social, etc), c.à.d. un ensemble d’éléments qui interagissent en fonction de finalités, d’un environnement et du temps. Lorsqu’une personne « dysfonctionne » (une ado anorexique, un conjoint alcoolique, un collaborateur absent), on pose l’hypothèse qu’elle manifeste par son symptôme une tentative de préserver l’équilibre du système - de même que la fièvre est une tentative de guérison du corps malade. La personne symptomatique est donc le « patient désigné », le porte-parole d’un système en déséquilibre.

Champ d'intervention
L'approche systémique convient particulièrement aux problématiques des équipes, ainsi qu'à celles des couples et familles lorsque le problème, la souffrance et la demande sont portés par différents membres du système. Par exemple, une ado est en crise, les parents se disputent...

Elle est toutefois contre-indiquée lorsque le problème, la souffrance et la demande sont portés exlusivement par une seule et même personne. Par exemple, une personne a des problèmes de dépendance à l'alcool, sans que son entourage n'en soit conscient et ne s'en préoccupe.

Démarche thérapeutique
Dans ma pratique, la systémique est une grille de lecture essentielle. Cependant, je ne l'utilise activement comme grille d'intervention que dans les dynamiques d'équipes.


© NovaVela - Réalisation web : arobe.be, 2009-2017, page modifiée le 24-01-2018 15:14